Inscription    Connexion    Forum     Rechercher    FAQ

Index du forum » Indochine » Discussions 100% indo




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 113 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 03 Juin 2018 19:02 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Avr 2007 17:50
Message(s) : 2809
Localisation : Agen
Débat intéressant, la frontière entre le fan hardcore et le fanatisme est assez mince en fin de compte. Je considère que les personnes qui vont des montages de Nicola avec des cœurs et tout le tralala, entre dans une catégorie qui pour moi correspond plus à du fanatisme pur et dur et un peu (beaucoup) d'aveuglement. Il serait intéressant de demandé à ces personnes qu'est-ce qui motive cela, sont elle là pour la musique ou finalement que pour Nicola?

Je vois le fan hardcore comme quelqu'un de modéré, qui arrive à prendre du recul sur le groupe qu'il aime et qui peux émettre des avis construit. Ne sommes nous pas tous finalement des fans hardcore, du moment ou nous collections toute la discographie du groupe, allons à plusieurs concert, pouvons discuter avec d'autre personnes, hors du cercle Indochine sans dire toute les deux minutes "Ouais moi j'aime Indo parce que Nicola il est trop beau !!!" etc.

Je me demande également si l'age n'ai pas un facteur et une méconnaissance d'autre style/groupe un manque de culture musical en soit. Est-ce que finalement quelqu'un de 16 ans et en capacité de prendre conscience des choses ou suivra t'elle son raisonnement et que l'age la fera prendre du recul?

_________________
J’aimerai revenir en arrière, Où rien n’était important !!


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 03 Juin 2018 21:16 
 

Inscription : 13 Mai 2015 14:10
Message(s) : 468
Intéressant ce que tu dis, Luc.

Pour les groupies qui font des montages laids, j'ai remarqué que ce sont (a minima, souvent) les mêmes qui réduisent Indochine à Nicola. Tout passe par lui, tout le temps... quand elles sont contentes d'un concert, elles remercient "Nicola"... et pas "Indo". :roll: Pour moi ces personnes sont flippantes... je ne ressens rien de commun avec elles. Il y a quelques années, j'ai "côtoyé" deux fans de Johnny : de véritables clichés. Elles, c'était plus qu'hardcore. Bon ce n'est pas la raison pour laquelle je m'en suis éloigné, mais elles étaient flippantes même au-delà de ce fanatisme (dans d'autres domaines dont je ne parlerai pas ici). Et j'ai l'impression de voir la même chose chez les groupies d'Indo, justement. Bref, de l'excès en tout genre, surtout quand il s'agit d'une référence à Nicola, comme si ces personnes étaient enfermées dans une bulle et confinées dans un hermétisme si fort que rien ni personne ne pourrait les faire retomber dans le monde réel ou à les faire réfléchir d'elles-mêmes. Comme une prison psychologique en somme, dont j'ignore la cause.

En revanche, concernant l'âge, pour ma part je trouve que justement rien n'est lié à cela. Je m'explique : je suis devenu fan d'Indo en 2002 (j'avais 12 ans et mes parents n'étaient pas "fans" d'Indochine même s'ils ont toujours apprécié sans acheter de CD puisque j'ai tout fait à leur place mdr :mg:). Ça ne m'a pas empêché de devenir fan de plein d'autres artistes, le 1er groupe auquel je me suis identifié (et encore aujourd'hui) étant Eurythmics, puis Mylène Farmer, ainsi que les Floyd ou Dire Straits (mais ces deux-là c'est grâce à ma maman :mg:). S'en sont suivis des dizaines d'autres... Et 16 ans plus tard, j'aime toujours autant tout ce que j'ai "découvert" en commençant à m'intéresser à la musique à l'époque... si ce n'est plus, pour certains ! :) En-dehors de mon cas, je constate également que nombreux sont les fans à l'être toujours depuis tout ce temps tout en ayant une ouverture musicale (ne serait-ce que dans mon entourage ou en discutant avec d'autres personnes sur le sujet).

À l'inverse, la situation psychologique, quel que soit l'âge, semble avoir un impact sur la relation entre la personne et le "groupe" : je me rappelle de jeunes ados en pleine "explosion oestrogénique" quand j'étais au collège lorsqu'elles évoquaient Indo ou leurs chanteurs/groupes préférés (même les morts), mais elles ont "mué" depuis :mg:. Donc ça, ce sera toujours un peu pareil quelles que soient les générations, je suppose. Mais alors je reste sans voix devant les quincas (frustrées faut croire) qui continuent de se toucher devant leur idole (de leur jeunesse ?), et ce quel que soit l'artiste en question. Peut-être que j'en découvrirai la raison dans 20 ans, mais ce sera certainement pas en pensant à Indo pour mon cas ! :lol: Ni aucun des artistes dont je m'estime "fan", d'ailleurs...

Enfin, pour en revenir au sujet, le niveau "hardcore" est à mes yeux bien plus acceptable que les fans "fanatiques" (dans le sens médical du terme) car j'estime qu'un fan hardcore n'ira jamais jusqu'à s'enfermer dans un monde "indochinois" cloîtré... sinon, désolé, mais pour Indochine comme pour n'importe qui d'autre, les monomaniaques ont clairement un problème psychologique à résoudre... je dis ça sans méchanceté hein !!

_________________
☼ Steps taken forwards, but sleepwalking back again ☼
- Well I was born an original sinner, I was born from original sin... and if I had a dollar bill for all the things I've done, there'd be a mountain of money piled up to my chin, hey!


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 04 Juin 2018 07:51 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2014 18:42
Message(s) : 706
D'accord avec toi Eurydochine
L'âge peut être un facteur mais ne faisons pas de généralités... certain.e.s ados ont une idole, mais pas tous, et bien souvent quand tu en parles avec elleux ils ont bien conscience que ce n'est pas toujours objectif, mais c'est de l'ordre du ressenti... et puis pour sousmariner sous ces fameux groupes indos, les groupies à fond d'écran pailletés ne sont pas toujours (pas souvent même) des ptit.e.s adolescent.e.s en chaleur.

_________________
Un jour dans notre vie, on nous illuminera...


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 21 Juin 2018 00:18 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Nov 2002 19:46
Message(s) : 11139
- Quand ça fait 35 ans que tu ne lâches pas la chose
- Quand tu gardes précieusement une baguette offerte par Dimitri en 1986 -Besançon- et un mediator donné par Stef en 1988 -Epinal-
- Quand tu as fait plus de 160 dates en 35 ans (plus de 20 dates par tournée depuis que les tournées en comptent 80/100)
- Quand tu as encore chez toi tous les magazines qui parlent d'INDO depuis 1983
- Quand, dans les années 90, tu te ruinais en note de minitel pour glaner les infos sur le groupe (merci internet depuis...)
- Quand L'AVENTURIER est la chanson que tu as le plus entendue dans toute ta vie (je suis DJ et je la passe tous les samedis où j'officie, ça aide... :mg: )
- Quand tu croises des potes d'enfance qui hallucinent sur le fait que tu suis toujours et encore ce groupe
- Quand tu ne te remets toujours pas de n'avoir pas pu faire une seule date des Nuits Intimes parce que tu es parti en vacances en Australie pendant ce temps... :(
- Quand, pour rien au monde, tu n'aurais raté les concerts au Vietnam
- Quand, pour rien au monde, tu n'aurais raté l'Europe City Tour (Milan, Berlin, Copenhague, Anvers, Amsterdam)
- Quand tu te dis que sans INDO tu n'aurais jamais autant bourlinguer à travers la France et les pays limitrophes
- Quand un membre du groupe dit de toi que tu es un "fan historique"...
- Quand tu gardes la tête sur les épaules en sachant qu'il y a une vie à côté d'INDO

Alors, fan "hardcore", "vieux fan", "bon fan", etc... Tout cela ne sont que des étiquettes. Je considère que quelqu'un qui, aujourd'hui, paye son billet pour aller voir un concert d'INDO, est aussi fan que moi qui, aujourd'hui, fait exactement la même chose que lui. Le faire plus souvent n'est parfois qu'une question de moyens, le faire depuis plus longtemps n'est sûrement qu'une chance relative d'être né au bon moment...

_________________
Pour que la France retrouve sa Démocratie perdue : UPR.FR


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 24 Juin 2018 20:50 
 

Inscription : 06 Fév 2013 13:27
Message(s) : 55
NoX a écrit :
J'aime pas trop le mot fan, dérivé de fanatique, un terme un peu fort.
anq,Sinon pour moi, 3 catégories:
- Les intéressés: Ceux qui aiment beaucoup Indochine mais qui écoute n'importe quel titre et vont voir en concert que quand ça passe dans leur région, se moquant bien de la setlist.
- Les Hardcores: Ceux qui voient plusieurs dates, souhaitent avoir une setlist spécifique et qui espère avoir des titres inédits à chaque date alors que la setlist est faite pour le grand public
- Les Extremistes: Ceux qui connaissent toute la vie de tous les membres, les suivent partout (hotels, gares, sorties de concerts,...), qui les mentionnent x fois par jour et qui aimeraient faire partie de la vie de l'artiste. Ceux qui en oublient qu'à la base, c'est de la musique.



C'est intéressant comme question....comme toujours pour les questions hautement philosophiques, il faut d'abord définir les termes de la question..
Je suis assez d'accord avec ton classement....

J'ai commencé Indo vers 8/9 ans un peu au hasard vers 86 /87...on ne peut pas comparer cette époque avec aujourd'hui....j'ai grandi loin de tout, dans un monde où les informations ne venaient pas à toi par de multiples canaux et à longueur de journée....Jusqu'au début début des années 2000, Indo était d'autan plus précieux qu'il était RARE. J'étais folle du groupe et de Nicola parce que je ne les voyais JAMAIS. Je n'avais que mes k7 puis plus tard des CDS trouvés par hasard ( je suis tombé sur Un jour dans notre vie dans un hyper où on allait une fois de temps en temps, je ne savais pas que c'était sorti, je n'avais pas écouté un seul titre mais je l'ai acheté parce qu'il y avait écrit indochine dessus, à l'époque j'avais la K7 de 3 et du birthday qui tournait en boucle dans la voiture) Quelques années plus tard, toujours sans aucune info sur le groupe je me suis payé avec mes petits sous la K7 video du waxtour. Mon père m'a limite traité de cinglée parce que je dépensais des sous pour CA, mais je regardais la K7 en boucle, j'ai copié tout ça sur une K7 audio pour ma voiture et je n'avais plus qu'un rêve : les voir en vrai! j'ai eu un petit bout de rêve à la première nuit des stars où Nicola est venu en total look jean (!) avec son classeur sous le bras et un petit gars que je connaissais puisqu'il était cité sur cette fameuse k7. J'ai moi aussi dépensé quelques cartes tél dans la limite de mon maigre budget pour aller en douce sur un minitel public vois si nicola avait répondu à l'une de mes questions, j'avais tellement de mal à croire que c'était lui à l'autre bout du clavier. J'ai pleuré quand j'ai appris la mort de Stef dans l'emission exclusif, alors que je ne l'avais jamais vu, ni lu aucune interview de lui. Cette même emission que j'ai enregistré quand ils ont passé cinq minute sd erportages sur un nouveau titre: Juste toi et moi. je me repassais ces quelques minutes encore et encore. C'était si RARE de les voir à la télé.Le 4 décembre 1999, ce qui a été le plus beau jour de ma vie est arrivé: j'étais au premier rang face à Nicola. Quand les lumières se sont rallumées j'étais en larmes car c'est comme si deux heures de concert avaient passé n un instant et que j'avais la naïveté de croire que je ne les reverrai plus jamais. Mon premier ordi et ma première connexion à Internet m'ont fait passer une nuit blanche à lire tout ce que j'ai pû trouver sur mon groupe adoré. J'ai envié Oli de Sat alors que moi même je me serais contenté de leur préparer le café et de repasser leur chaussettes si ça signifiait vivre une tournée avec eux.

Voilà, pendant quelques années, j'ai pû me considérer comme une fan hard hardcore. Extremiste? Je en sais pas...Et puis j'ai grandi. Et puis Indochine a réexplosé. Et Internet a explosé. Et on a commencé à voir du Nicola partout tout le temps. Et j'ai commencé à le voir d'un autre oeil. Je l'ai vraiment vu: avec ses qualités et ses défauts. Avec ses tics de langage et son incapacité à finir une phrase.

En même temps qu'un enfant, il y a eu des albums qui m'on moins plus...
Alors petit à petit ma relation à Indo a changé, s'est "normalisée".

J'ai eu la chance de gagner mon voyage au Vietnam, j'étais extremement fan....si j'avais été seule, sans attache, peut-être que plutot que de découvrir la richesse du pays j'aurais squatté devant leur hôtel....

Je m'emmêle un peu, mais tout ça pour dire qu'aujourd'hui j'ai toujours ma collection de disques, mais je n'achète pas tous les supports, je fais toujours les dates qui sont autour de chez moi, mais pas trop non plus, deux trois quatre par tournée...je regarde quelques interviews de Nicola à la télé, mais je n'ai pas twitter et je n'ai pas pris twitter juste pour le suivre. Je suis celle qui rêve d'avoir une maison perdue un jour. Je profite au maximum des concerts mais je trouve que les campeurs sont VRAIMENT cinglés et je les plains.
Donc en résumé je dirai que je suis devenue une fan lucide, raisonnable, critique dans le bon sens du terme. Je vois ma relation à Indo et à Nicola un peu comme un couple : après la passion qui est montée crescendo et qui a duré un certain temps est venue le temps d'un amour plus pépère mais avec la flamme qui ne demande qu'à resurgir de temps en temps. Et c'est très bien comme ça...


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 25 Juin 2018 12:47 
 

Inscription : 14 Fév 2018 00:26
Message(s) : 20
Bonjour !

Sans vouloir le moins du monde offenser qui que ce soit, je pense que vous vous posez bien trop de questions métaphysiques qui ne vous apporteront pas grand chose ! La société nous range déjà suffisamment dans des petites cases, nous compare et nous met en compétition en permanence (diviser pour mieux régner) car au fond nous sommes tous semblables et uniques (oui, je sais ça peut sembler paradoxal exprimé ainsi). Alors contentez-vous d'être sans vous poser de questions et surtout pas d'étiquettes. Le truc "plus fan que" ou "fan ceci", "fan cela", c'est le jeu de la division. Comme disait Paul Weller (The Jam pour ceux qui sont nés de plusieurs pluies), "Intelligence should be our first weapon" (l'intelligence devrait être notre arme principale). Je n'aime pas le mot fan car c'est un dérivé de "fanatique". Je préfère le mot "inspiré" car c'est en fait l'effet qu'ont Indo sur moi. Je ne suis pas dépendante de leur musique, elle m'accompagne en m'inspirant et en soutenant ma vibe (good good vibrations). Alors je me considère comme une inspirée d'Indochine, voilà (hardcore ça sonne un peu bourrin, non ?) :D


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 25 Juin 2018 19:09 
 

Inscription : 07 Août 2013 14:35
Message(s) : 260
Localisation : Saint-Etienne
dradras a écrit :


Je m'emmêle un peu, mais tout ça pour dire qu'aujourd'hui j'ai toujours ma collection de disques, mais je n'achète pas tous les supports, je fais toujours les dates qui sont autour de chez moi, mais pas trop non plus, deux trois quatre par tournée...je regarde quelques interviews de Nicola à la télé, mais je n'ai pas twitter et je n'ai pas pris twitter juste pour le suivre. Je suis celle qui rêve d'avoir une maison perdue un jour. Je profite au maximum des concerts mais je trouve que les campeurs sont VRAIMENT cinglés et je les plains.
Donc en résumé je dirai que je suis devenue une fan lucide, raisonnable, critique dans le bon sens du terme. Je vois ma relation à Indo et à Nicola un peu comme un couple : après la passion qui est montée crescendo et qui a duré un certain temps est venue le temps d'un amour plus pépère mais avec la flamme qui ne demande qu'à resurgir de temps en temps. Et c'est très bien comme ça...


Je me retrouve complètement dans tes propos, j'aurais pu écrire presque la même chose sauf que je suis tombée dans Indochine à 20 ans au moment où ils ont "réexplosé"...c'est à dire album paradize, là je pouvais faire le pied de grue devant une salle à partir de 12h ( jamais avant je trouvais déjà que j'abusais alors j'imagine pas les campeurs! :shock: ) ou attendre la sortie d'un concert ( je l'ai fait une seule fois et je me suis gelée pour rien car on ne les a pas vu sortir)
comme toi je vois ma relation à Indochine et plus particulièrement à Nicola de la même façon, après la passion vient la tendresse et l'amour pépère qui de temps à autre ne demande qu'une chose : que la petite flamme s'allume!
par contre , ce n'est pas pour mettre de l'huile sur le feu, mais au vu de ce que j'ai lu sur ces quelques pages, je ne me sens pas du tout fan "hardcore" vis à vis de certains qui collectionnent , ça par exemple, ça n'a jamais été mon truc, je m'en fous un peu du support du moment que je peux écouter Indochine ou ceux qui font 20 dates par tournée, d'un coté je les admire, et d'un autre ils me font un peu "peur".... si je puis m'exprimer ainsi... c'est à dire qu'à ce niveau là, je trouve l'investissement tant financier qu'émotionnel très fort et j'espère qu'ils ont d'autres centres d'intérêt dans la vie car c'est quand il n'y a plus que ça que ça devient presque "malsain"...
Mais tout est une question de point de vue au final car aux yeux des gens "lambda" je suis une fan hardcore, finalement tout dépend où l'on place le curseur!
j'en parlais encore hier avec des amis, tout ça parce que je vais faire 3 dates sur cette tournée, ils me regardaient avec des yeux de zombie!!
après à chaque long trajet, vacances etc, c'est toute la disco d'indochine qui y passe, j'ai eu l'occas de découvrir 7000 danses il y a quelques mois et maintenant j'adore alors qu'avant je le jugeais mauvais , comme quoi!!!
Tout ça pour dire que je crois qu'il n'y a pas une semaine de ma vie depuis 16 ans où je n'écoute pas Indochine! :lol:

_________________
#JESUISCARTAGENE


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 25 Juin 2018 19:46 
Moderator
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Mars 2007 12:43
Message(s) : 5238
Localisation : Région Parisienne
Ey@el a écrit :
Bonjour !

Sans vouloir le moins du monde offenser qui que ce soit, je pense que vous vous posez bien trop de questions métaphysiques qui ne vous apporteront pas grand chose ! La société nous range déjà suffisamment dans des petites cases, nous compare et nous met en compétition en permanence (diviser pour mieux régner) car au fond nous sommes tous semblables et uniques (oui, je sais ça peut sembler paradoxal exprimé ainsi). Alors contentez-vous d'être sans vous poser de questions et surtout pas d'étiquettes. Le truc "plus fan que" ou "fan ceci", "fan cela", c'est le jeu de la division. Comme disait Paul Weller (The Jam pour ceux qui sont nés de plusieurs pluies), "Intelligence should be our first weapon" (l'intelligence devrait être notre arme principale). Je n'aime pas le mot fan car c'est un dérivé de "fanatique". Je préfère le mot "inspiré" car c'est en fait l'effet qu'ont Indo sur moi. Je ne suis pas dépendante de leur musique, elle m'accompagne en m'inspirant et en soutenant ma vibe (good good vibrations). Alors je me considère comme une inspirée d'Indochine, voilà (hardcore ça sonne un peu bourrin, non ?) :D


Je ne me pose pas de questions métaphysiques, je me rends compte - comme d'autres - que je suis "plus" fan que moi même je ne le pensais. Je lance donc la réflexion, je sais très bien qu'on ne peut ni ranger les gens dans des cases, ni hiérarchiser les fans. Chacun vit sa passion comme il l'entend, mais chacun ne la vit pas avec la même intensité. Les fans d'Indochine n'ont pas à être en compétition. Il est sain de se poser des questions sur soi, sur son rapport à l'art, au monde, aux autres.
Je n'aime pas non plus spécialement le terme de "fan", j'ai utilisé ce terme car c'est celui le plus commun, et on peut se coller l'étiquette de fan avec un certain second degré aussi :mg:
De plus, les agissements de certains peuvent légitimer l'utilisation de ce terme.
Bien sûr qu'hardcore sonne bourrin, je pense l'avoir déjà relevé :)

_________________
CuiCui écrit trop bien :D

Venez visiter IndoClips le site référence sur les clips d'Indochine (article sur BCT : le film ajouté le 02/01/2015)


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 25 Juin 2018 23:45 
 

Inscription : 14 Fév 2018 00:26
Message(s) : 20
Je ne saurais être plus d'accord avec toi. :D


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 04 Juil 2018 18:55 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juil 2006 17:16
Message(s) : 3123
Localisation : 79
Additif à mon premier message... :hey:
Je viens de voir la vidéo de l'aventurier sur Tf1 avec JP Foucaud postée dans le sujet du 13 tour (je crois), et j'ai failli me faire pipi dessus en voyant Nicola avec cette coupe de cheveux, et certaines de ses expressions corporelles.. Les souvenirs de ma meilleure amie et moi regardant en boucle la VHS d'indo-live en bavant parce qu' -à cette époque- il représentait notre idéal...

Bref, je crois qu'un fond de fan Hard-core "boulay" (:mg:) sommeil encore en moi et en demande qu'à ressortir... :jump:

#ausecoursjai15ansetjekiifffffNicola :lol:

_________________
"Il y a du beau dans le bizarre"
"Aussi dure est la vie, elle est belle aussi". => Zazie

"On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière".


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 06 Juil 2018 06:02 
 

Inscription : 29 Déc 2009 10:17
Message(s) : 381
Est ce que le groupe de personne qui arrive 5 jours avant pour Nancy est dans le fan hardcore, ou le fanatique? Où dans le fan qui aime prendre 5 jours de vacance devant un Zenith plutôt qu'en corse au state en Islande ou ailleurs


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 06 Juil 2018 08:45 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Mars 2013 09:11
Message(s) : 2262
Localisation : Juraaaaaaaaaaaaa ♥
Je les classe dans le groupe des fans qui apprécient passer un bon moment entre potes (et qui n'ont pas forcément les moyens de partir ensemble aux States) tout en gardant évidemment au fond de leur tête le fait qu'ils pourront être bien placés.
On ne peut d'ailleurs pas tous les mettre dans le même sac, pour moi il y a des groupies, des hardcores et effectivement qqs fanatiques.
(C'est dommage qu'ils soient montrés du doigt ou moqués parce qu'il y a clairement un fossé entre eux et les autres)

_________________
BCT I : 12/03/13 Mâcon ; (23/06/13 Grand Rex, 24/06/13 Grand Journal) BCT II : 11/10/13 Amnéville I, 12/10/13 Amnéville II, 06/11/13 Lyon II, 22/11/13 Dijon, 12/12/13 Genève I ; BCT III : 15/03/14 Dijon, 21/03/14 Lyon ; 27/06/14 SDF I, 28/06/14 SDF II ; 14/07/14 LONDON; 09/08/14 FAV Colmar
EuropeCityClubTour : 06/04/15 MILAN, 08/04/15 BERLIN; FestivalTour: 15/07/16 Carcassonne, 18/07/16 Sion
Tour13: Bercy 1-2-3-5-6, Lyon 1-3, Strasbourg 1-2, Dijon 1-2-3, Limoges, Amnéville 1-2, Nancy, Musilac, Paléo, Colmar, Bruxelles3


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Fans "hardcore", qui sommes-vous ?
 Message  Publié : 06 Juil 2018 08:59 
Moderator
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Mars 2007 12:43
Message(s) : 5238
Localisation : Région Parisienne
Comme dit E.milie, au sein de cette même "catégorisation" évidente, on ne peut évidemment pas tous les mettre dans le même sac. A toi de les rencontrer et de te faire ton avis, sans a priori ;)

_________________
CuiCui écrit trop bien :D

Venez visiter IndoClips le site référence sur les clips d'Indochine (article sur BCT : le film ajouté le 02/01/2015)


Haut 
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 113 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Index du forum » Indochine » Discussions 100% indo


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : t0ny35 et 15 invité(s)

 
 

 
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Traduit en français par Maël Soucaze.