Inscription    Connexion    Forum     Rechercher    FAQ

Index du forum » Indochine - Indo & U » Expression "100% Indo"




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 09 Déc 2009 18:12 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
je remets un peu d'ordre :clin:

Le grand secret


La nuit et le secret, je marchais sur la montagne,
Respirer le rouge d’un baiser effacé, et le souffle volé
le noir, la peur, la lune qui respirent ici, mais c’est un désert.
Les yeux qui s’attendent, à tous les noms perdus.

Le visage qui regarde, décrire entre tes doigts le chemin,
que j’ai voulu prendre, ne respire que les hurlements.
J’ai voulu entendre ces voix chanter, mais à l’intérieur je n’ai que des rochers.
La poussière des mots du jour n’ont que folles langueurs en moi.

Si les hommes s’envolent sous la terre, ici je n’ose à peine te sourire,
dans les bois, les chemins n’étaient traversés que par les animaux sauvages.
Que les fleurs rougissent, quand les mains s’engagent, sous le templier.
Dans mon souffle où venait ton nom.

Il est des choses auxquelles un homme tient, les fleurs sauvages,
Quand les jours s’emparent de moi, à tous les mondes déçus.
Ils me suivent quand je marche le long, tout au bord.
je sens ce vide et il me contrôle, à étouffer les corps sans bruit.

Sous les étoiles, l’odeur des fougères si je regarde, c’est le bas qui n’en fini pas.
Les jours s’emparent de moi, ici j’écoute pour toujours.
Le noir et la peur, la lune qui respirent, l’herbe se transforme en un nuage vaporisé,
verser la glace sur l’horizon c’est trouver la force d’exister.

Branchés sous la peau, les mots perdus, les sons me font bondir,
Ma seule fierté, que ton corps qui me garde pour le plus sûr endroit.
Les yeux qui s’attendent, à tous les noms perdus mais c’est un désert absolu.
Ces appels sous la lune mes pieds à la lumière du jour disparaissent.

La neige plaquée sur les yeux, les nuits n’étaient jamais les mêmes,
un silence nécessaire, les sentiers perdus, à regarder sans baisser les yeux.
Qui s’engagent dans un sablier, qu’un homme posé sur le coté,
le secret sous les étoiles jusqu’à à la lisière du bois sous les lumières feutrées.

LNJ

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 20 Jan 2012 16:16, édité 2 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 09 Déc 2009 18:55 
 

Inscription : 07 Sep 2008 10:20
Message(s) : 667
:thumb:


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 09 Déc 2009 19:07 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
merci beaucoup de quoi être motivée IP5 :) pour écrire mieux tout le temps

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 11 Déc 2009 22:56 
 

Inscription : 07 Sep 2008 10:20
Message(s) : 667
*Norma* a écrit :
merci beaucoup de quoi être motivée IP5 :) pour écrire mieux tout le temps



:wink:


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 01 Fév 2010 18:47 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
*j'ai édité * :oops:
ça parle de la Guerre

Je suis née de la pluie

Je n’avais pas de père, c’était pourtant ici j’ai appris,
Ce que je laisse, je porte dans mes cheveux la nuit,
la vague qui m’endort, alors que les hommes dans le ciel
ne bougent jamais en vrai.
En moi mon essence brûle mon cœur sans effort, effrayée
si j’avais connu une flamme pour toi, je respirai…

En moi mon enfance qui hurle d’une bouche masquée,
Le chemin qui se perd plus fort, quand la nuit est arrivée.
Les bombes continuent encore, de toucher dans la lumière,
et maintenant le cœur qui se déchire.
Encore, mon esprit qui s’écrase sous la pluie des anges,
ce qui m’arrive ? Un corps est tombé, quand j’ai réalisé…

En moi tu brises ce que je suis, une plume dorée, évaporée
Si j’avais la haine en moi, en moi pour tout, tu vois…
un corps, qui change ce que suis, une plume de couleur.
Emprunte mon existence trop pure, mais ma raison ne trouve plus,
les efforts du temps et la main qui sert encore.
Les bombes continuent parfois à éclater la nuit, de ma vie ainsi.

Aujourd’hui ici, par dépit ils s’embrassent, ils arrivent sans comprendre
qu’avant, quand j’avais un ange aux couleurs bleutées le soir
J’avais encore envie de respirer, mais les traces argentées me portent
Tu fais de ma vie une tragédie, pour mille fois sur les toits et moi....
J’étais née ici, un rêve de petite fille, ici c’était ma place!
Je porte dans mes mots les souvenirs vagues, d’un ciel la nuit…

Un sourire secret de rien, pour moi, c’est ici, jusqu’où iront-ils ?
C’est ici que les cœurs tombent dans les yeux, rêve mon père, pour moi
Si j’avais embrasser un ciel enfin le jour, la nuit ne m’aidera pas…
Pour quelque chose que l’on attend, où dorment les autres
Si savoir, c’est serrer le vide, rappelle moi, qu’un sourire c’est aimer.

Je te demande un peu de me regarder, je suis née dans la pluie
Respire encore, le corps n’est que la pensée que l’on garde en soi
La pluie, les bombes me rappellent l’image perdue, partie pour le noir là-bas
Je suis née de la pluie, d’une fille qui pleure, amène mon ombre auprès de toi.
Souriant en secret quand je parle à mes vies envolées,
Je te demande encore si les yeux regardent les autres ici.

LNJ

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 20 Jan 2012 16:18, édité 2 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 03 Fév 2010 21:51 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
...re.
Le Baiser

A tous les noms perdus, personne ne me répond plus
A toutes les voiles tendues et les corps dévêtus
dans le rouge pour pouvoir respirer,
pour un baiser salé qui s’est écrasé

A deux pas effrayé, et c’est le souffle qui dort
les mains qui s’effarouchent s’engageants sous un ciel
où pleurent tourmentés même les demi dieux égarés

A toutes les étoiles perdues qui se sont entre croisées
A tous les mondes déçus et le visage qui les a toisé
on pardonnera pas le rouge lorsqu’il ne répond pas

Embarrasser l’ inconnu, les yeux fermés pour oublier
et le bras qui jalouse, quand l’âme implose en son entier
Les mains qui se dispersent sous le sablier

A toutes les mains des étouffés de tous les instants oubliés
A tous les mots aux couleurs étranges vêtus et qui dérangent
comme des yeux aiguisés qui se fendent sur toi

A deux pas ici se sont mués en feu, ou la lumière arde l’émoi
Les mains qui s‘effarouchent et c’est le ciel que je touche
Que pleurent les demi dieux sous un templier

LNJ

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 20 Jan 2012 16:22, édité 2 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 04 Fév 2010 08:45 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2008 16:55
Message(s) : 406
Localisation : nulle part...
Très beau texte 'Norma' :coeur: ainsi que les autres que je n'avais pas lu , continue !

_________________
Quand on n'a pas ce que l'on aime,
Il faut aimer ce qu'on n'a pas.



Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 04 Fév 2010 09:35 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
Elvira a écrit :
Très beau texte 'Norma' :coeur: ainsi que les autres que je n'avais pas lu , continue !


merci beaucoup, j'essais de faire de mon mieux malgrès mes maladresses, j'ai envie de continuer car écrire aide à m'amélorer :)

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 04 Fév 2010 09:53 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Oct 2002 14:13
Message(s) : 971
Localisation : Albi
beau texte Norma

_________________
Je te prête ma lune, ma plume et tous mes motd
Je dévire de bord.

Mes aïeux (La dévire)


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 04 Fév 2010 10:17 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
paradizegirl a écrit :
beau texte Norma

merci :oops:

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 05 Fév 2010 12:59 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2009 20:00
Message(s) : 1524
Localisation : Près de Lille
Tres beaux textes *Norma*

_________________
"Une demi lune...Un petit homme dans la lune...Qui mangeait de prunes...Oh le beau poisson...Astronaute...Cosmonaute...Très haut est la lune..."


Shay !

:mrgreen:


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 05 Fév 2010 17:30 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
:oops:
Kanelle a écrit :
Tres beaux textes *Norma*


Merci, contente que ça vous plaise :oops:

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 12 Fév 2010 16:00 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
...j'suis pas avare d'écrits :)

Soudain l’été dernier

L’orage, l’orage qui est en moi, cogne les parois de mes veines, il fige d’indolence mon corps en somnolence.

Parcourent à mon front les diamants liquides de la décadence, je suis statue, celle à l’intérieur ne dit pas son nom, il pleut sur ma peau, il pleut sur mes épaules, dessine mon corps sous la pluie, l’eau claque comme l’élastique que l’on tend et qui se rompt à mes pieds de marbre attachés.

Le derme et la pulpe attendent l’astre du lion, s’habillent de fougère en main volubile, se parent en orange givrée appelant le ciel comme appelant le granit de ma dernière volonté.

Je rêve que vous rêviez, rêvez vous de moi parfois ? la tête fixée, abattue sur le côté soufflant le chaud à jamais, la bouche aux soupirants du baiser à jamais oublié.

A mon attente cachée abondent les mots, rebondissent sur moi, prêtez moi une oreille à ma voix, les vibrations caressantes me réveillent en émois, me font lever le talon quelque fois, le piédestal de ma vie d’esclave, un chêne à mes chevilles quand l’automne résonne de feuilles noircies.

Le dernier soleil et la griffure de tes mains, le soleil seul me voit m’animer à la vie, la bise du matin se fait violente à la rosée, quand les gouttes s’éternisent avant de me quitter.

Je sais vous ne pouvez pas savoir que mes yeux se baissent sur vous chaque fois, soutenant ma volonté parfois, le baiser sur la bouche, les amants délaissés…

Lourd, lourd comme le plomb, les rayons me frappent sans pitié, me donnent envie de crier, me donne envie de cracher sur le temps, les secondes, où je vous vois passer, vous mon émoi.

Vous étiez venus l’été dernier, souvent vous avez regardé la pluie tomber sur moi, vous m’aviez dit, vous m’aviez promis de me rendre à la vie sur la page en me grimant d’envie.

Mais tous les adieux enlacés ont détesté les jours de pluie, l’étreinte d’un aveu, je sens encore me tordre la poitrine, autrefois les avants nous deux.

A tous les à deux qui ne cherchent pas, les abîmes savent faire enchères de chagrin, quand il n’est plus de larmes pour se taire, quand il n’est plus de gestes à embrasser ni regards avoués, la peur de l’abandon, la peur de l’écran blanc, quand tout s’arrête, quand le cœur ne sait pas si il doit battre encore, combien de temps met la tête à réaliser que ses pensées se sont quittés.


LNJ

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 20 Jan 2012 16:25, édité 2 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 02 Mars 2010 17:50 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
:merci:

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 02 Jan 2012 10:14, édité 1 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 11 Mars 2010 14:01 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
...navrée d'avoir tout chamboulé :oops:

Little Dolls

L’obscurité

« Y a t il quelqu’un ? »… il fait noir ici… « suis-je mort ? » Je ne sais plus… « je suis en enfer c’est ça ? », j’entends gémir les démons, leur souffle à côté de ma tête et l’odeur de la gangrène, « ils m’ont pris cette fois, c’est ça ? »
« Hé là-haut, vous m’entendez ? »
Pourquoi finir ici, je n’ai fait de mal à personne…

J’ai chaud, de plus en plus chaud et j’ai la tête qui tourne, apparemment même en enfer on s’endort parfois, c’est étrange…

J’essaie de me rappeler mais je ne sais plus, qui je suis…

J’ai fait un étrange rêve la nuit dernière, j’étais habillé de feuilles glacées de rosée et je marchais dans la forêt, sur des branches mortes qui craquaient le long du chemin…

J’ai mal, cette douleur à la tête quand je veux ouvrir les yeux, j’entends, j’entends des bottes qui fouettent le sol, s’arrêtant puis continuant, puis un frottement, comme un bruit qui m’est familier, un doux bruit…

Là-haut ils ont sans doute décidé de revoir mon cas…ce sont peut-être…les ailes d’un ange…
Un bruit, un bruit de métal s’entrechoquant, un bruit soudain, qui m’a fait sursauter…des clefs sur une table gisants dans une coupelle, ou les bijoux d’une femme qu’elle aura laissé choir avec lassitude.

Je tremble et j’ai moins chaud et je me souviens un peu mais pas beaucoup, de la boue, du désespoir, mon envie, la peur...

L’envie de m’y cacher, de m’y coucher, d’avaler ce poisseux mélange, de me retrouver plié dans le ventre de ma mère, comme un enfant.

Avoir une autre vie pour oublier ce que j’ai vu, ce que j’ai vécu, j’ai voulu mourir, mourir, pour ne plus avoir peur de mourir, mourir pour oublier…mais on ne m’en a pas laissé le temps.

« il semble s’agiter » dit une voix lointaine de femme.

Je respire, je peux donc parler mais c’est si dure… quand je ne peux même pas ouvrir un œil.

Les semelles galopantes se dirigent vers moi, je sens l’air d’une présence sur mes épaules nues.

« Vous m’entendez ? » expira une voix de femme.

J’ai voulu répondre, j’ai essayé de répondre, mais quelque chose empêche ma tête entière de bouger, seul un râle s’évapore, je suis un animal sans mots.

« Il a repris conscience… »

Un long sommeil, une voix et beaucoup de temps s’écoule, comme la pluie qui vient à mes yeux et toujours cette voix qui se fait plus personnel à mesure que reviennent mes forces.
Cette voix.. la vie… elle me redonne goût à la vie, j’attends de pouvoir parler, lui répondre, j’aimerai voir, je dors encore souvent mais je me sens mieux, enfin je crois, si je suis encore en vie.

Une main me tire de ma torpeur, me force à bouger, une petite main, douce et chaude, originelle comme une renaissance, je dois l’agripper, me coller à elle, j’ai mal, je sais qu’il est temps, mais j’ai mal encore, j’aimerai me voir …savoir ce qu’ils m’ont pris..

Tout va bien je crois, enfin je ne suis sûr de rien, de personne si ce n’est cette voix, puis vint le voile blanc, la lumière que je distingue entre mes paupières.

J’ai peur, je ne sens plus ma joue, mon dieu comme j’ai peur, mais qu’ai-je laissé à cette guerre ? j’étais un enfant, j’ignore encore tout je veux voir le monde, la vie, les sourires, les couleurs.

J’ouvre les yeux, enfin je me risque à ouvrir les yeux, comme si j’étais encore sur le champs de bataille et là je vois ce que j’ai vu, ce que je ne voulais plus voir, pas un miroir, pas un reflet, les autres autour de moi…puis une apparition angélique, des larmes sur un visage qui en a trop vu des corps pillés par la guerre.

J’ai alors compris ce que je suis, je suis comme tout les autres alignés et gémissants, à pleurer le visage de mon père et de ma mère, celui qui a été sacrifié pour la cause des autres, de ceux qui ne sont pas marqués, les insouciants de la guerre, les oisifs, les aristos.

Et cette colombe qui a tout compris, qui sait et qui veut connaître une accalmie le temps d’un ciel sans fumée, qui aime tant celui qui souffre qu’elle y décida d’y consacrer sa vie à refermer ses blessures, et qui pleure sa gueule cassée…sa jeunesse envolée moi.

LNJ

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 20 Jan 2012 16:37, édité 2 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 11 Mars 2010 14:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Oct 2002 14:13
Message(s) : 971
Localisation : Albi
Toujours aussi bien

_________________
Je te prête ma lune, ma plume et tous mes motd
Je dévire de bord.

Mes aïeux (La dévire)


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 11 Mars 2010 14:30 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
paradizegirl a écrit :
Toujours aussi bien


merci :oops:

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 13 Mars 2010 17:21 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2008 16:55
Message(s) : 406
Localisation : nulle part...
*Norma* a écrit :
encore un :wink:


Le Sacrifice

J’ai suivi le trépas dans la neige abandonnée
D’un brin d’herbe découvert que j’avais ramassé
Dissimulé du regard et l’arbre qui fait rempart
Les feuilles échouées aux couleurs du passé
Dans leurs racines tourmentées flétries de rosée
Paralysées de gel, d’air et d’humidité

J’ai regardé plus bas quand dorment les morts
Quand la peau se casse de rose surannée d’or
De sable et de glace le printemps qui sommeil
Et qui attends sa place dans l’obscurité solennelle
Nature endormie emprisonnée de sel brûlant
Les enfants oubliés dans le cœur du serment

J’ai appris à regarder la chaleur des corps dévastés
D’un écrin de planches en lambeaux éparpillés
Disparus au cœur des hommes derrière un mur affable
Les seuils des attendus ne sauront enlacer
Leurs descendances affligées ne pourront regretter
Par la Patrie aux foyers l’hiver les a arraché

J’ai touché la neige tachée d’étoiles éclatées
Quand la chaleur fait fondre les eaux malfamées
De sabres et de plaques attendant le rappel
Et qui claironne la charge observant des passerelles
Immatures éveillés le poison respiré
Nourrissant terre, chaire et sang, de nos peaux évasées.


XXXX



Joli texte , bravo !

_________________
Quand on n'a pas ce que l'on aime,
Il faut aimer ce qu'on n'a pas.



Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 14 Mars 2010 21:16 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
juste merci à vous de m'avoir lu, car je pense que ce que je fais c'est pas grand chose :)

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 22 Mars 2010 23:03 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
...Dark

Ici la vie dans le noir sous la terre
Mon sang sous la croix, par la main
Au nom du père et du fils que je vois
S’abandonner et prier, l’amour emporté
Se faire prier et se faire aimer.

Ici la vie seule dans le noir amère
Mon sang écrasé par le poids le matin.
Au nom de l’air et du file qui me tient.
S ‘abandonner et confesser les péchés
Se laisser faire et aimer dans la prière

Ici la vie caressée sous la terre, unis
Mon sang purifié par les larmes.
Au nom du père et du fils ici
S’abandonner écouter l’amour envolé
Se faire penser sous la lumière

Ici on est seul tu sais sans l’air
Mon sang sous la croix sans parler.
Au nom de l’air et du fils en bas
S’abandonner aux sourires là-haut
Se laisser voir et se faire aimer.

LNJ Pour Indochine

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 20 Jan 2012 16:29, édité 2 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 13 Avr 2010 21:20 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
*texte on* :oops: :clin:

D'ici mon amour
Si tu es ici pour toujours
Je ne sais pas quoi te dire mais
Regarde les feuilles sauvages
Ici j’écoute pour toujours.
Sur mes jours glisse la pluie
Regarde la nuit, j’aimerai courir

Si tu es ici reste pour toujours,
Ici j’ose à peine te sourire.
Le silence te garde et à jamais
Sur ma vie le vide passe.
Sur mes joues l’eau me blesse
Regarde ma vie la nuit, j’aime

Si je t’appelle j’aime dire encore
Regarde la nuit, ma vie pour me
Rappeler encore pour toi.
Si tu demandes si encore je
Touche le temps, les saisons
Je traverse le froid la pluie

Si tu es là-bas pour toujours
Ici j’ose espérer et te voir.
Le silence te garde je te hais
Sur mes jours mais la pluie
Glisse jamais la fin de la nuit
Rage un chemin là où dorment
Les rêves des désirés en attendant

LNJ

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 20 Jan 2012 16:33, édité 2 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 04 Juil 2010 21:37 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
... :hey:
Le Lac
La Jetée de glace


On s’éteindra ici sur la jetée de glace,
regarder par dessous les incisives de l’hiver.
Blanchis d’étoiles polaires, efface les traces
de l’herbe bleutée, en un nuage vaporisé.

Là bas au bord du lac, ma vie ne savait pas.
Sur ma peau le vent soufflant et le froid mordant
fendaient ma volonté, comme la glace sous les pieds
Le bruit de l’eau qui coule et trop longtemps que je suis là.

le bruit qui saoule ne s’arrête jamais de harceler.
Regarde briller la lumière sur ce miroir glacé,
un réceptacle et embrasse le souffle du froid sur moi,
Après que la glace ait allumé le sommeil.

La violence de la maladie me garde dans l’oubli,
tu peux lever les bras, unir tes mains au fer,
Tu peux marcher, moi je tombe et reste dans les ombres.
regarde la direction, où jamais les chemins ne s’assombriront.

La voix sacrée mène à l’aube du départ, je garde la direction,
mais jamais par les chemins qui s’uniront.
Là où se retrouveront vers d’autres horizons, écoute…
Là-bas tu peux revenir à la raison même sans espoir.

On ne ferait pas pour toi une nuit sans image,
on ne ferait pas pour toi, une vie sans lumière.

LNJ

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 20 Jan 2012 16:40, édité 2 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 08 Août 2010 17:21 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
...

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 02 Jan 2012 10:17, édité 1 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par Indo en général et thème 14-18
 Message  Publié : 08 Sep 2010 12:39 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
...

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 02 Jan 2012 10:37, édité 1 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: *Norma* inspirée par l'album et plus sur la guerre 14-18
 Message  Publié : 14 Sep 2010 20:22 
 

Inscription : 10 Nov 2005 15:40
Message(s) : 1270
...

_________________
tout ça ne restera qu'un stade et une question de fierté, le jamais ne vaut que la pensée d'en finir avec les beaux moments, pour une personne qui sait voir sans faire croire.


Dernière édition par *Norma* le 02 Jan 2012 10:38, édité 1 fois.

Haut 
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Index du forum » Indochine - Indo & U » Expression "100% Indo"


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)

 
 

 
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Traduit en français par Maël Soucaze.