Inscription    Connexion    Forum     Rechercher    FAQ

Index du forum » Indochine » CR » Meteor Tour




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 22 Juil 2010 18:37 
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Avr 2007 18:37
Message(s) : 1969
Mettez ici vos CR concernant les Vieilles Charrues.

Les personnes ayant déjà écrit le leur dans le topic des Vieilles Charrues, ils seront déplacés ici.

Pour les autres, c'est ici que ça se passe :clin:

_________________
Coca Zero is the Only WaY

"Love&RespectDTC"©Danser-terriens
Danser-terriens a écrit :
Je (sergio) taquine.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 22 Juil 2010 19:06 
 

Inscription : 12 Oct 2002 09:12
Message(s) : 268
Localisation : Alsace/45 ans
INDOCHINE
AU VIEILLES CHARRUES

Tic tac tic tac, il est 5heures Carhaix s’éveille, il est 5h j’ai encore sommeil lol, et oui le réveil est difficile après 3 nuits dans le froid et l’humidité, mais bon ce soir c’est le grand soir ; INDOCHINE est aux vieilles charrues. Sandra et moi nous nous réveillons tant bien que mal et hop direction les champs boueux du site des vieilles charrues. 5h30 nous voila devant les barricades à attendre 15 heures que les portes s’ouvrent.
Les heures passent lentement et le camping commence doucement à émergés des vapeurs d’alcool (il faut dire que depuis notre arrivée 3 jours plus tôt on en a vu des jeunes et moins jeunes dans des états de coma éthylique ; l’horreur ………….. j’ai toujours eut du mal à comprendre mais ceci est une autre histoire…….). Nous faisons de belles rencontres, Patricia, Nathalie et nous reconnaissons de ci de là des fans. En même temps que nous est arrivée une jeune fille de noir vêtue avec un beau drapeau breton, qui par la suite rentrera dans l’histoire…………………
Les heures passent, le soleil est au rendez vous, que cela fait du bien de voir Carhaix sous le soleil. Les festivaliers commencent doucement à s’agglutiner, mais il n’y a pas foule, certes après 3 jours d’alcool les organismes ont un peu de mal à réagir. Soudain nous voyons les vigiles préparer les barrières de passage,les poubelles se mettent en place pour accueillir des objets non autorisés. Le spectacle est assez plaisant, des gilets rouges pour les vigiles, jaunes pour les fouilleurs, puis verts et bleus, il ne manquait plus que la vachette et on se serait cru à INTERVILLE.
15h00, l’heure fatidique tant attendue…………..suspens…………depuis plus de 20 minutes nous voyons des personnes de tous âges passées sur le côté droit direction la fosse qui il faut le dire, se trouve à 400 mètres des grilles, l’angoisse monte, car nous attendons depuis 10 heures et eux tranquillement passent sans nous voir, mais où vont-ils ? Sont-ils tous des VIP……………….. Ayant déjà fait le concert de MUSE ( énorme magistrale, époustouflant) je sais que la course va être assez difficile pour mes jambes mais quand il faut y aller il faut y aller. Les grilles s’ouvrent, on passe vite fait à la fouille et c’est parti pour un sprint de 400mêtres (faut pas rêver je n’y arrive pas, car au bout de 300mêtres ma cheville droite se vrille encore et encore, mais bon c’est supportable, je survivrais). Ma fille arrivée bien avant moi m’attend collée à la barricade et me fait une place. Je n’y crois pas mes yeux après 12 concerts pour « LA REPUBLIQUE DES METEORS » je me retrouve aux première loges, c’est un miracle !!!!!! Je reprends mon souffle et à ma grande surprise les gens ne se pressent pas, ils y vont tranquilles, « oh réveillez vous c’est INDOCHINE tout de même !!!!!!!! »….sur l’autre scène il y a « Féfé » (pour ma part inconnu au bataillon). Les minutes défilent et le champ se remplit petit à petit, le soleil nous brûle la peau, après 3 jours de pluie battante, enfin, il est au rendez-vous pour INDOCHINE. Puis le staff démonte un escalier de l’avant scène, y a-t-il un problème ? Et bien non, 2 autres escaliers sont installés de chaque côtés de l’avant scène, NICOLA aurait- il eut l’idée de descendre dans le public !!! C’est impressionnant, tout le monde autour de moi commence à se poser la même question : va-t-il descendre nous voir ? Car nous sommes situées en plein centre de l’escalier…………. Doucement le soleil se couche derrière la structure métallique.
Le premier groupe arrive c’est « FM BELFAST » bof, des champs très aigus pas très agréable côté voix, ………… assez déjantés en pantalons colorés, chemises cravates, qui au bout de 20 minutes se retrouvent en caleçon « petit bateau » et en « marcel » sur la scène…………….bref rien à dire de particulier. Puis vient GAETAN ROUSSEL, j’ai beaucoup aimé, une vraie joie d’être sur scène, un super groupe derrière GAETAN, un bel entrain, super pour chauffer « la salle » de belles chansons entrainantes , rien à voir avec « Tarmac » ou « Louise Attaque », bien sûr un peu court car il n’a qu’un album pour le moment, mais c’est une affaire à suivre ; vraiment très sympa. Avenir prometteur j’espère. BRAVO GAETAN.
Le soleil est couché, la foule se presse, les vigiles sont au garde à vous, sur la défensive, la pression monte de plusieurs crans, évidemment il y a toujours des « petits » malins pour essayer de gruger ou pour frapper les plus petits que soi, mais les vigiles sont là pour nous protéger et les rappeler à l’ordre. Je tiens à ce sujet à les féliciter et à les remercier de tout cœur pour leur travail, ils ont été au top tant pour le concert de «MUSE » que pour « INDOCHINE ». Les photographes affluent de tous côtés que se passe- t –il ? En à peine quelques minutes plus d’une vingtaine de journalistes et photographes prennent place entre la scène et le public, on se croirait au festival de cannes, il ne manque que le tapis rouge. Les journalises commencent à interviewer les fans, pourquoi aimez- vous Indo, que vous apportent-ils ? etc etc. La jeune fille au drapeau breton est à côté de moi elle veut à tout prix que NICOLA reçoive ce drapeau qu’elle a magnifiquement décoré rien que pour INDOCHINE. Elle est prise d’assaut par tous les journalistes, une vraie star, il faut dire qu’elle attire l’œil par son sourire et sa joie qui fait rayonner son visage. ……………..Puis les lumières s’éteignent, les grands écrans s’allument, et le fameux poing qui tape pour briser la vitre cogne encore et encore, c’est le début du concert. La foule est en délire, derrière moi il y a des jeunes adolescentes qui se font pratiquement massacrer par des fans ( si on peut appeler ce genre d’individus des fans………………) je leur donne quelque conseils pour rester stables et leur dis de se tenir à moi s’il le faut pour qu’elles ne se fassent pas torturer d’avantage. Puis INDOCHINE arrive sur scène. Il y a tellement de photographes que même au premier rang j’ai du mal à voir le groupe arrivé. Puis les premières notes de « Marylin » retentissent. On peut à peine bouger tellement nous sommes compactés les uns sur les autres, mais ce n’est pas grave, le public est en furie. Puis c’est au tour des premières notes de « Little Dolls », c’est de la folie pure, 55000 personnes se pressent, s’écrasent, sautent, chantent, dansent, c’est l’euphorie. Le public lui donne la réplique c’est fort !!! Je ressent une émotion énorme. Nous nous faisons projetées sur les barricades mais nous tenons le choc, les vigiles sont à l’affut du moindre malaise, beaucoup de femmes sortent écrasées et oppressées. Nicola est en forme, l’air du large sans doute lol. Il enchaine pour notre plus grand bonheur, « Playboy » puis « Punker » deux morceaux qui bougent terriblement, mais nous sommes si compressés que nous avons du mal à « jumper » comme d’habitude. Le ton est donné, oui Nicola nous sommes prêts. Puis François le batteur entame l’introduction de « Miss Paramount », on lève les bras on danse, il fait chaud. Soudain, les grands écrans s’allument, les arbres, la forêt…………c’est « Le lac », magnifique chanson, l’émotion m’envahit, ma fille est à côté de moi, c’est un moment magique. Le public est en communion parfaite avec le groupe. La nuit est tombée sur Carhaix le ciel est bleu et plein d’étoiles et Nicola nous emmène vers la lune avec «J’ai demandé à la lune »…………puis c’est au tour de «La lettre de métal » ? Il nous demande d’allumer nos portables et de penser à quelqu’un de cher disparu, je pense comme à chaque fois à maman qui me manque tant et ma gorge se serre, les larmes coulent lorsque Boris commence à frapper sur ses tambours, c’est un moment très très intense. Puis vient le duo avec Suzanne Combo « Un ange à ma table». Afin de nous reconditionner encore plus, c’est au tour de «Alice et June » de nous divertir, on saute on danse on bouge, le public est déchainé, Nicola est en super forme, Oli et Boris se déchainent sur leurs guitares. A peine terminée, ça continue avec « Popstitute ».La Bretagne vibre sous les notes d’INDOCHINE. On est juste entrain de faire un tour au paradis quand le «Medley club météor» retentit , Nicola monte sur son escalier, les écrans scintillent, il y a des fleurs de toutes les couleurs puis le portrait de JD Sallinger, c’est fantastique, on en prend plein les yeux, même après avoir fait plusieurs salles durant la tournée et le stade de France, je suis toujours autant émerveillée par ce show . « You spin me round , Canary Bay, Les Tzars, Des fleurs pour Salinger, Adora, Mao Boy » c’est tout simplement énorme, 55000 personnes levant les bras à l’unisson. Apres cette alchimie magnifique, le groupe quitte la scène quelques instants. On l’appel, on crie, on siffle et ils reviennent pour le premier rappel avec « Le baiser »
Nicola entame la chanson et petit à petit s’avance sur l’avant scène, il passe devant nous, nous regarde et continue jusqu’au bout de la scène, là il demande à une jeune fille de venir le rejoindre…..tous les deux s’agenouillent, il la prend dans ses bras tout en chantant, c’est très beau très sensuel. Apres cette grosse émotion, ça repars de plus belle avec « 3 Nuits par semaine », une version très « dance » très rythmée très synthétisée Nicola entame par des « Yé yé yé yé » qu’il veut qu’on entende jusqu'à Lorient ou St Malo, que nous reprenons tous après lui , c’est énorme, une ambiance de fous , on est des vrais malades déchainés . La chanson dure longtemps pour notre plus grand bonheur, Nicola s’avance sur l’avant scène les vigiles sont concentrés puis il monte sur la petite marche qui se trouve sur les barrières qui sépare la scène du public, franchement à ce moment là j’ai peur pour lui, on dirait qu’il va se jeter dans la foule comme au 3.6.3 mais le public est si survolté que cela me fait peur………….en fait Nicola essaye d’attraper un drapeau breton qui flotte dans la foule mais assez loin tout de même. Il essaye plusieurs tentatives puis lorsqu’il l’attrape, la foule est survoltée. C’est assez indescriptible ce qu’il se passe à ce moment là. Il le brandit et le fait flotté à son tour sur toutes les vieilles charrues, c’est impressionnant.
Après quelques minutes de répits ou l’on peut voir les écrans allumés, nous voyons défiler un spectacle de guerre, des avions qui se crashent, des bâtisses en ruines………….dans un fond sonore derrière les bombes et les avions on peut reconnaitre quelques notes de « L’aventurier » puis les sirènes et les alarmes et d’un coup, le silence et « L’Aventurier » commence, ils ont décidé de nous achever, mais nous sommes des rebelles, ils ne nous auront pas ( lol nous avons encore d’autres concerts d’Indochine en prévision cette année lol )!!!! Le public est plus déchainé que jamais on sait que c’est la fin de la prestation alors on met le paquet, Nicola est en super forme il vient sur l’avant scène, 55000 personnes lèvent le bras en chantant et en sautant sur cette chanson de presque 30 ans, c’est incroyable ! Puis c’est la dernière chanson de la soirée « Le dernier jour », l’ambiance ne retombe pas on est toujours aussi envouté par ce spectacle et par cette performance du groupe. Nicola commence à chanter et fait des aller retour sur l’avant scène, il nous lance des regards puis repart vers Boris et revient à plusieurs reprises. Puis là, il s’arrête devant nous, il est face à nous, le temps semble s’arrêter lui aussi lorsque Nicola descend les 3 marches de l’estrade. Il s’approche de ma fille , lui dit « MERCI, MERCI BEAUCOUP .» je suis trop bousculée pour pouvoir prendre la moindre photo, les filles derrière moi me poussent car tout le monde veut le toucher , tel un Dieu !!! Sandra, ma fille, lui fait la bise toute émue et heureuse et Nicola remonte sur la scène pour terminer « Le dernier jour ». mais avant de partir, de quitter la scène des vieilles charrues, il revient une dernière fois, redescend et prend le drapeau de la jeune fille qui est à côté de moi, ce fameux drapeau si joliment décoré par cette jeune bretonne au chapeau noir dont je vous parlais au tout début de ce compte rendu…………..il a l’air étonné car il doit le prendre avec lui c’est un cadeau d’une fan qui a vécu je pense un des plus beaux moments de sa vie, car les larmes de joie coulent sur sa joue. NICOLA remonte sur la scène une dernière fois , s’enveloppe du drapeau , revient auprès de ses musiciens et dit :
« J'aimerais d'ailleurs m'envelopper dans un drapeau breton, une fois dans ma vie.", enfin quelque chose du style………………… sur ces paroles le public hurle sa joie et son bonheur !!! voila le concert est terminé, tout le groupe rejoint nicola sur l’avancé et remercie le public des vieilles charrues et s’en vont en nous faisant de grands signes de remerciements. Ce fut un magnifique concert très émouvant ,très explosif je n’ai pas de mot pour exprimer ce moment là mais je sais que sur tous les concerts que j’ai pu faire sur le « METEOR TOUR » je m’en serai voulu de ne pas y avoir été, malgré la fatigue ,les 2000 kilomètres que nous avons parcouru en 4 jours la pluie , je ne regrette rien ( sauf bien sûr de ne pas avoir pu emmener mes 2 autres enfants, mais la vie est ainsi faite ).nous repartons au camping la tête dans les étoiles, demain c’est le grand retour, c’est le dernier jour, nous replions nos tentes humides dans la nuit et la moiteur et quittons les vielles charrues. Notre voiture est à environ 1 km, nous nous installons dans la voiture pour dormir un peu en attendant la parution des journaux du lendemain………………………bravo le public, on a été formidable.
Désolée pour la longueur de ce compte rendu, mais j’aime bien les détails, j’espère que je ne me suis pas trop trompée dans la chronologie des évènements, mais ce fut pour moi un moment très très émouvant qui restera graver à jamais dans ma mémoire…………………………. Bisindos à tous, salombo5 alias sylvie

_________________
musee indochinois
http://membres.lycos.fr/indomanoir/foru ... &id=75&p=1

http://www.myspace.com/salombo5


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 23 Juil 2010 08:06 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 2010 12:42
Message(s) : 1277
Localisation : centre (41) (37)
:merci: il est super ton compte rendu

_________________
"le torse nu les bras en croix et mourir de plaisir ..comme tu voudras..."





Bananette cerisette


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 23 Juil 2010 10:14 
 

Inscription : 13 Mars 2007 17:53
Message(s) : 399
Localisation : Marseille
Il est très bien ton compte rendu ;) merci !


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 23 Juil 2010 10:58 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Mars 2007 21:10
Message(s) : 4344
Localisation : Chaumont (Haute-Marne)
Super compte rendu, merci beaucoup ! ;)

_________________
*J'attends mon âge, avec toi, et sauve moi encore, aide moi, embrasse moi encore, à nouveau...* :coeur:

10-12-07, 29-11-09, 10-03-10, 03-04-10, 09-04-10, 26-06-10, 11-09-10, 20-01-11, 02-02-12, 21-02-13 :coeur: :coeur: :coeur:


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 23 Juil 2010 12:42 
 

Inscription : 12 Oct 2002 09:12
Message(s) : 268
Localisation : Alsace/45 ans
merci merci :coeur: j'espere avoir fait passé mon émotion :ballons2: bisindos, sylvie :twisted: :cheers:

_________________
musee indochinois
http://membres.lycos.fr/indomanoir/foru ... &id=75&p=1

http://www.myspace.com/salombo5


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 23 Juil 2010 17:46 
 

Inscription : 14 Mai 2010 08:56
Message(s) : 802
Localisation : nancy
un tres beau cr, merci on a senti, ta passion , ton emotion

_________________
Epinal mars 1988,Nancy, Galaxie I et II, Luxembourg le 11 septembre


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 23 Juil 2010 19:18 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2006 21:56
Message(s) : 359
Localisation : Val de Marne - Thiais
Quel beau cr, riche en détail et en émotion et trop court :mrgreen: .
Tu écris bien, et cela m'a permis de me revoir coller à la barrière et de revivre en quelques minutes de lecture cette belle journée ...... Merci Sylvie :kiss: et bon week-end

_________________
Et comme personne ne viendra me réclamer je terminerai comme un objet retrouvé ....
http://www.deezer.com/fr/music/indochin ... /indochine


26 juin 2009 - Olympia
3 avril 2010 - Troyes
26 juin 2010 - Stade de France
17 juillet 2010 - Festival des Vieilles Charrues
15 septembre 2010 - Bercy


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 23 Juil 2010 23:12 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Juil 2010 08:35
Message(s) : 2212
Localisation : Brocéliande
Je n'ai pas l'intention de faire un cr de ce festival car j'en ai été globalement déçue pour des raisons qui n'ont rien à voir avec les groupes qui étaient extra (même si pour ma part j'ai adoré FM Belfast) et le festival, mais merci pour ce beau cr, j'ai eu beaucoup de mal à positiver sur cette journée et ton écrit m'a bien aidé à le faire, je pense beaucoup aux bons souvenirs maintenant. Merci encore ! :thumb:

_________________
Maï {bananette}
« To days to come. All my love to long ago. »


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 24 Juil 2010 02:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Oct 2009 19:41
Message(s) : 1057
Merci pour ce très beau CR :thumb: :)

_________________
j'attends la fin du monde avec impatience



Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 24 Juil 2010 09:20 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2010 15:08
Message(s) : 185
Localisation : On the 56th moon.
Merci pour ce génial compte-rendu Salombo5 ! J'adore quand il y a plein de détails dans les CR !

_________________
La vérité est politique
Et les mensonges sont fantastiques (Il y a un risque).


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 02 Août 2010 11:23 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Fév 2010 13:56
Message(s) : 311
Localisation : Finistère (29)
Moi aussi je vais faire un petit compte rendu, bien qu'un peu en retard !
Une fois de plus, comme depuis plusieurs heures, je regarde ma montre, comme une minute auparavant. 13 heures ! Je sens mon estomac se nouer, comme à chaque fois, depuis ce matin. Je suis toujours chez moi, même si je suis prête à partir depuis longtemps déjà. Mon père, qui m'accompagne, n'est malheureusement pas aussi entousiaste que moi, et sa motivation est telle que nous ne sommes toujours pas partis. Quelques minutes plus tard, il est enfin prêt. Installés dans la voiture, nous nous mettons en route en direction de Carhaix. Je lui annonce directement que j'ai prévu quelques petites révisions, histoire de bien être prêts pour THE concert, Indochine, ce soir à 22h30. Contrairement à ce que je pensait, il accepte, et je met donc La république des météors à fond, et, -admirez le timing!,- le CD2 se termine juste au moment de se garer sur le parking. Hop ! Il est déjà 14h30, et les portes s'ouvrent sûrement en ce moment. On nous annonce malheureusement une petite demi-heure de marche pour nous rendre jusqu'au site, mais ce n'est pas un peu de marche qui va entamer mon entousiasme ! Je ressasse tout en avançant d'un bon pas les quelques chansons d'Indochine qui me passent par la tête. Le site est en vue, on entend déjà de la musique, probablement Féfé, qui ouvre la journée. Cinq minutes de queue plus tard, et bouteille de limonade en moins et j'entre enfin. Pour l'instant, la foule n'est pas énorme, et après un tour à la "Boutik" du festival pour prendre un plan, me voilà suivant mon père en grommelant quelque peu, j'avoue, pour aller voir Amzer, un groupe de musique bretonne, sous le cabaret breton. Mon enthousiasme étant clairement visible, après avoir étudié en détail le plan et avoir regardé une bonne vingtaine de fois ma montre, mon père m'entraine vers le verger, un nouvel espace où se déroulent des spectacles d'art de la rue, pour voir un spectacle, qui était amusant bien qu'un peu long. A la fin, vu que le soleil tape dur, go bar go, pour se rafraîchir un peu. Mon père rencontre des amis, ils restent discuter, puis à 18 h 30, nous nous dirigeons vers La grande scène, Glenmor, pour voir Gaëtan Roussel. Arrivés sur place, on trouve une assez bonne place, on s'asseoit, puis on s'apperçoit que l'on est arrivés une heure en avance. Tant pis, j'en profite pour aller m'acheter un Tshirt d'Indo, celui avec le dirigeable et les dates derrière. Je reviens, les gens continuent d'arriver, puis, enfin, le concert commence. L'ambiance est sympa, malgré le son qui n'est pas super (la batterie était trop forte comparée à la voix du chanteur). Tout le monde s'enflamme pour Help Myself, puis au bout d'une heure et quart, l'ancien chanteur de Louise Attaque quitte la scène. Mon père part retrouver ses amis et moi je me rapproche le plus possible de la scène. Les gens étant presque tous en train de quitter les lieux, je suis à contre courant et j'ai un peu de mal. Finalement, je me retrouve à une dizaine de mètres de la scène, coté Oli, et à environ cinq mètres de l'avancée. Commencent alors les deux heures les plus longues de ma vie. J'essaye de trouver une position comfortable, même si je n'ai pas de place pour m'asseoir. J'essaye de manger un morceau, mais je n'ai pas faim. J'ai une grosse boule dans le ventre, peut être à cause du concert imminent. J'arrive à m'asseoir à 21h50 mis je me relève à 22h, je ne tiens pas en place. Je regarde ma montre toutes les 30 secondes. Il faut dire que d'attendre toute seule pour un concert, c'est un peu long ! Et puis, c'est l'heure. Les sirènes commencent à retentir. Mon coeur bat plus fort. Les boys arrivent chacun à leur tour sur scène, puis...Nicola arrive ! Il se poste devant le micro et croise ses bras en observant le public. Moi qui m'attendait à Go, Rimbaud,Go ! pour commencer, je suis surprise que les premiès paroles qu'il prononce soient : -Embrasser le garçon sur bouche ... Mais, la surprise passée, je me met à chanter (ou hurler?) avec lui, comme tous les gens autour de moi. Et voià. C'est parti pour une heure et demi de concert. Je chante, crie, hurle les chansons, je brandis mon poing, je saute ... Ca se bouscule autour de moi. Nicola descend de la scène et vient vers nous. Un brusque mouvement de foule me raproche de lui, ma main tendue est à dix centimètres de le toucher... Mais il repart. Le concert continue, Oli se démène comme un fou, Matu semble en transe. C'est vraiment génial. Little Dolls, Un ange à ma table, Punker, Canary Bay, You spin me round, La lettre de métal, Miss Paramount, Le baiser, 3 Nuits par semaine, Les tzars, Des fleurs pour Salinger... Mais vite, trop vite après avoir joué dix minutes de plus que prévu, ils laissent la place aux autres groupes, comme l'a dit Nicola. Après avoir clamé : A l'année prochaine ! Et joué Le dernier jour, ils 'en vont, laissant un vide dans mon coeur derrière eux... Je reste un moment à regarder la scène vide, puis les techniciens qui s'activent, puis je vais rejoindre mon père à contrecoeur. Phoenix a déja commencé son show, et nous arrivons à la fin de Lisztomania. Nous restons le temps de quelqques chansons, puis nous décidons de partir, vu qu'il est déjà 00h30 et que nous avons encore une demi heure de marche, en plus du festival à traverser. Une fois sortis, je repère un panneau avec écrit Indochine et une table en dessous. Je m'aproche, et je découvre que des poster d'Indo à vendre. J'achète donc trois posters : Celui avec la petite fille au tambour d'Alice et June, un avec Nicola en train de fumer ( je croyais pourtant qu'il ne fumait plus !) portant l'incription Météor Tour, et un avec le groupe. Puis c'est la longue marche du retour, le trajet en voiture avec Le Birthday Album en accompagnement musical ( à la demande de mon père, l'aurais-je indoxiqué lui aussi ?! ) et le long ressassement de toutes mes émotions dans mon lit. J'ai eu beaucoup de mal à trouver le sommeil...

A présent, je sais ce qu'est un concert d'Indochine. En vrai. Pas devant sa télé, ni devant son ordi. Je suis rentrée d'Indochine... Ou pas...

_________________
Je vis au milieu des nuages...

There where a black frozen sun, we were burnt on the ground...


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 03 Août 2010 14:35 
 

Inscription : 30 Mars 2007 17:43
Message(s) : 73
Localisation : ecole valentin
dernières news en date concernant ce festival : une amande de 45euros reçue ce matin pour excès de vitesse (140 au lieu de 130 sur autoroute!!!)
après avoir traversée la france depuis besançon pour aller à carrhaix juste pour voir Indo le samedi soir..............................
un peu cher le week end mais bon qd on aime :coeur:
ce qui me fait chier c'est de participer aux frais de vacances de ce très cher Président :x
ça ne m'empèchera pas d'être à colmar vendredi :clin:


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 07 Août 2010 12:49 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2010 19:48
Message(s) : 43
Localisation : Pays des pingouins. Plus communément appelé Basse-Normandie.
A mon tour ! :D
_______________

Départ prévu : 8h.
3h17 de route.
Lever à : 6h.

Finalement, on part a 8h20. Je faisais une crise de nerfs, genre « Kaaaaaï on est toujours pas partiiiis, alors qu'il est 8h06 ! ! ». Pauvre papounet.
[...]
On arrive au parking A, vers 12h30.
On déjeune, et on voit un pauvre petit bénévole érant sur le parking, alors on va le voir histoire de faire connaissance :) . On apprend qu'il a réussi a voir Mika en concert, et que c'était franchement pas mal.. On apprend aussi qu'on est a 2,5 km du site ! Enfin il y a des navettes.. En tant que festivaliers fraîchement arrivés, on décide de laisser la place a ceux qui en ont vraiment besoin.. Aucune indication, mais tu peut pas te tromper, il suffit de suivre les bouteilles vides.. et aussi les gens qui reviennent de Leclerc en embarquant le caddie (qui, en passant, est rempli de bouteilles.. pleines ! ).
On a fait plus de la moitié du chemin, quand un septuagénaire nous informe qu'il lui reste 2 places dans sa voiture si on voulait ! Bon, on dit non, faut qu'on se fasse les jambes !
Et ça y est, on est arrivés ! Enfin pas tout a fait.. on arrive a la pré-fouille, où les vigiles fouillent quelque personnes.. jugés « louches » selon eux. Nous avons de bonnes têtes, puisqu'on passe sans un seul regard soupçonneux !
On avance un peu, et là, je vois un ballon dirigeable très reconnaissable au sol..suivi d'un autre, bien gonflé, qui flotte au dessus du site de Carhaix.. Et c'est a ce moment là, que je me rend compte du lieu où nous sommes, et de la chance que j'ai ! [...]
On continue notre route, et nous arrivons à l'entrée. Encore 2h30 a attendre, ça risque d'être long !
J'ai profité de ces deux heures pour observer..
-Les festivaliers qui s'en aller ressemblaient étrangement a des zombis.. Mais des zombis heureux, qui viennent de passer des jours sublimes, mais qui sont trop fatigués pour pouvoir continuer !
-Les festivaliers qui attendaient que les portes s'ouvrent, avaient tous l'air (comme nous) impatients, prêt à encaisser des moments magiques, à tout enregistrer pour pouvoir s'en rappeler plus tard..

Trente minutes avant l'ouverture des portes, quelqu'un se lève pour être devant.. Évidemment, 5 secondes plus tard, la centaine de joyeux festivaliers que nous étions est debout.. En espérant qu'ils ai pas trop de retard dans l'ouverture..
Finalement, les portes s'ouvrent un quart d'heure en retard, étant donné que nous étions dans les premiers, nous ne tardons pas a rentrer.. On fouille mon sac, je pris pour qu'ils ne découvrent pas mon appareil photo..
Et bien non !
Et là on rentre dans le site.. [...]

On repère les scènes, les bars..
On fonce a Kerouac, histoire d'avoir une bonne place pour Féfé.. Mission réussi, on se retrouve juste devant les enceintes […] collé aux rembarbes de sécurité !
Bon il faut avouer que je n'aime pas particulièrement son style de chanson, mais on m'avais dit qu'il valait le détour..Je confirme !
Il a une énergie de dingue, ce mec !
[...]
Si vous avez l'occasion d'aller le voir en concert, n'hésitez pas !
Après ça, nous avons retrouvé des cousins et cousines, pas vu depuis longtemps, et nous sommes aller au bar, discuter. [...]
Tout le monde se disperse, je décide d'aller voir qui est à l'origine des cris suraigus qui proviennent de la scène Glenmor. Réponse ? FM Belfast.
C'était.. spécial ! Pas du tout le genre que j'écoute habituellement ! Je décide d'en profiter pour m'asseoir (enfin !). Je regarde les gens danser, les chanteurs sauter.. (merci les écrans géants !)
A la fin du concert, j'étais bien décidée à m'approcher de la scène quand mon père décide qu'il est temps de manger. Je ne voulais pas, prétextant que je n'avais pas faim, mais il savait comme moi que si on y allait pas maintenant, on ne mangerait pas de la soirée, de peur de ne plus trouver de bonnes places pour la soirée..
Il réussit dont à me traîner jusqu'aux stands qui proposent à manger..
Le plus dur sera de choisir !
Une trentaine de stands se font concurrence, du sandwichs à la pizza, en passant par la paella..
Mon père fait son choix, et tandis que je passe prés d'un stand proposant sandwichs-frites, je me rend compte que j'ai faim.. très faim ! Sur ce, demi-tour ! Et c'est au moment ou je vois la taille du sandwichs que je me rend compte que je n'avais peut-être pas si faim que ça !
Enfin, trop tard ! On s'assoit donc à une table, on discute avec les voisins de table (des Indochinois ! Le monde est petit ;)) et on commence à dîner.. (précisons qu'il est 17 heures 30..)
Et là, on se croirait dans la télévision..
Un troupeau de schtroumphs apparaît. Ainsi que la schtroumphette. Il manquerait plus que Gargamel et son chat !
On a aussi vu le mec tout en rouge de « Dilemme ». Ainsi que son copain bleu, et son copain noir. C'était.. distrayant !
Il est 18h30 quand on rejoint la scène principale sur laquelle jouera Gaëtan Roussel, une heure plus tard. Évidemment, on est pas les premiers arrivés.. loin de là ! Enfin on a quand même réussit, par je ne sais quel miracle, à trouver une place pas très loin de la scène, sur le côté.
Maintenant qu'on est installé, il ne reste plus qu'a attendre !
Autour de nous, tout le monde se met à chanter des tubes de Louise Attaque. Tout y passe ! De « ton invitation » à «  Les nuits parisiennes » en passant par « Léa » et « J't'emmène au vent  ».
Ensuite vient la libération de Bob l'éponge..
Et enfin, le concert commence !
J'avoue que sur le coup, j'ai été un peu déçu par l'ambiance. Mais maintenant que j'y repense, je me dit que c'était pas si mal.
En tout cas, Gaëtan a l'air d'être « simple », il ne se prend pas pour une star !
A la fin du concert, il a laissé son guitariste, Joseph, chanter quelque chansons..
Bref, finalement, c'était vraiment « humain », comme moment..
Fin du concert. Certain partent, la plupart du public reste. Mais ceux qui partent sont vite remplacé ! On sent bien que la tête d'affiche de la journée arrive..
Malgré le monde, j'arrive tant bien que mal à me rapprocher de la scène je me retrouve contre les rembarbes de sécurité, pile-poil où je voulais être, côté Boris.. Miracle !
Donc voilà, je suis bien placée, bien serré, aussi, mais ce n'est que le début.. Il reste encore deux heures a attendre !
Heureusement, j'étais entourée par des Indochinois (enfin ça, à la limite, on s'en serait douté) bien sympathiques.. Et bien bavard ! Grâce à eux, les deux heures sont passé à toute vitesse.. merci à vous ! J'en garde un très bon souvenir..
Au bout d'un moment, les vigiles commencent à s'activer et distribuent des boules quies à ceux qui en veulent. [...]
L'excitation monte encore d'un cran lorsque le dirigeable apparaît.. Je sors mon appareil photo, prend deux clichés quand apparaît le fameux poing..
Ça y est, le concert commence.
N'ayant pas de poche, je donne l'appareil photo a mon père. Parce que les plus beaux souvenirs, c'est dans la tête !
Voilà. Le moment dont je rêvais depuis des semaines. Ils apparaissent et entame la première chanson, Marylin. Waouh. Des frissons pendant toute la durée du concert. C'était magique. Comme dans mes rêves.
Enfin presque. J'avoue que de notre côté, c'était chaud. On a eu de la chance d'être tout devant pour s'appuyer sur les barrières. Les vigiles ont dût faire sortir une centaine de personnes. Et plus les gens sortaient, plus le public, derrière, poussait.
Quelqu'un a fait un malaise.
Heureusement, au bout d'un moment, ça c'est plus ou moins calmé.
On pouvait enfin profiter..
Après « Marylin »,
on a eu le droit à « Little Dolls », « PlayBoy », « Adora » , « Alice et June », « Un ange a ma table » ..
Pendant « J'ai demandé à la Lune », je l'avoue, j'ai pleuré.
Fin du concert. Les membres s'apprêtent à venir saluer.
Je regarde Mr. Eliard et lui fais coucou avant qu'il ne parte. Il me répond.
A ce moment là, je réalise pas trop tout ce qui c'est passé.
Le groupe quitte la scène. On reprend nos esprits et nous nous dirigeons vers Kerouac pour profiter de Phoenix. Au bout d'un moment, je vais au bar. Arrivée là-bas, je commence a discuter avec des festivaliers en attendant mon tour.
Finalement, ils me payent un verre, on continue de discuter. On se sépare, se souhaite une bonne fin de festival. […] Je retourne sur Kerouac.
Au bout d'un moment, je décide d'aller voir ce qui se passe sur la scène Xavier Grall. Résultat, c'est de l'éléctro.. Pas trop mon style !
Je retourne sur Kerouac.
Mon père me retrouve vers 2h00. On décide de s'en aller.
Mais avant de partir, je souhaite faire un tour aux stands pour m'acheter un souvenir.. Je vais donc au stand le plus proche, et regarde ce qu'ils ont encore a vendre. A un moment je me retourne, et je vois alors un stand Indochine. Je réfléchis pas trop et m'approche du fameux stands.. Ce qu'ils vendent ? Des posters. J'en achète un, et on s'en va.. Enfin, après avoir fait 600 m ( à pied ) je me dis que j'aurai peut-être dût acheter un autre souvenirs, finalement.. Allez hop, on fait demi-tour ! En arrivant sur le site, on passe le plus loin possible des stands Indochine (je serai bien capable d'acheter un autre poster !) . Nous voilà arrivés au stand du début.. Il reste plus beaucoup de choix, j'achète un petit chemisier rouge, et cette fois, on s'en va !
Nous allons donc jusqu'à la gare où nous prenons la navette qui nous emmène au parking A. En rentrant dans la voiture, je me met à pleurer. Un mélange de tristesse et de bonheur, de fatigue et de surexcitation..
On fait deux heures de route, pour finalement s'arrêter dans une petite ville, histoire de dormir un peu..
Je me réveille a 8h, […] nous sommes de retour à la maison. Je me rend dans ma chambre, et m'allonge dans mon lit, histoire de rêver un peu..
La marmotte que je suis se rendort.. (oui, encore !) et se réveille a 14h.
Après ça, on regarde les photos de la veille. Je suis sur un petit nuage..

La semaine qui a suivis, j'ai eu des flashs. Ça fait aujourd'hui 3 semaines que ça c'est passé. Mais je m'en souviens comme si c'était hier.

En un mot ? Magique.

_________________
Laisse-moi être comme toi, laisse-moi être toi.
Je ferai comme une fille qui se défend, une fille qui perd son sang.

Je pense et je prie tous les jours pour toi ..

17 juillet 2010 : Vieilles Charrues !


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 07 Août 2010 13:25 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Fév 2010 20:21
Message(s) : 912
Localisation : Pas-de-Calais 62
Noumiee a écrit :
A mon tour ! :D
_______________

Départ prévu : 8h.
3h17 de route.
Lever à : 6h.

Finalement, on part a 8h20. Je faisais une crise de nerfs, genre « Kaaaaaï on est toujours pas partiiiis, alors qu'il est 8h06 ! ! ». Pauvre papounet.
[...]
On arrive au parking A, vers 12h30.
On déjeune, et on voit un pauvre petit bénévole érant sur le parking, alors on va le voir histoire de faire connaissance :) . On apprend qu'il a réussi a voir Mika en concert, et que c'était franchement pas mal.. On apprend aussi qu'on est a 2,5 km du site ! Enfin il y a des navettes.. En tant que festivaliers fraîchement arrivés, on décide de laisser la place a ceux qui en ont vraiment besoin.. Aucune indication, mais tu peut pas te tromper, il suffit de suivre les bouteilles vides.. et aussi les gens qui reviennent de Leclerc en embarquant le caddie (qui, en passant, est rempli de bouteilles.. pleines ! ).
On a fait plus de la moitié du chemin, quand un septuagénaire nous informe qu'il lui reste 2 places dans sa voiture si on voulait ! Bon, on dit non, faut qu'on se fasse les jambes !
Et ça y est, on est arrivés ! Enfin pas tout a fait.. on arrive a la pré-fouille, où les vigiles fouillent quelque personnes.. jugés « louches » selon eux. Nous avons de bonnes têtes, puisqu'on passe sans un seul regard soupçonneux !
On avance un peu, et là, je vois un ballon dirigeable très reconnaissable au sol..suivi d'un autre, bien gonflé, qui flotte au dessus du site de Carhaix.. Et c'est a ce moment là, que je me rend compte du lieu où nous sommes, et de la chance que j'ai ! [...]
On continue notre route, et nous arrivons à l'entrée. Encore 2h30 a attendre, ça risque d'être long !
J'ai profité de ces deux heures pour observer..
-Les festivaliers qui s'en aller ressemblaient étrangement a des zombis.. Mais des zombis heureux, qui viennent de passer des jours sublimes, mais qui sont trop fatigués pour pouvoir continuer !
-Les festivaliers qui attendaient que les portes s'ouvrent, avaient tous l'air (comme nous) impatients, prêt à encaisser des moments magiques, à tout enregistrer pour pouvoir s'en rappeler plus tard..

Trente minutes avant l'ouverture des portes, quelqu'un se lève pour être devant.. Évidemment, 5 secondes plus tard, la centaine de joyeux festivaliers que nous étions est debout.. En espérant qu'ils ai pas trop de retard dans l'ouverture..
Finalement, les portes s'ouvrent un quart d'heure en retard, étant donné que nous étions dans les premiers, nous ne tardons pas a rentrer.. On fouille mon sac, je pris pour qu'ils ne découvrent pas mon appareil photo..
Et bien non !
Et là on rentre dans le site.. [...]

On repère les scènes, les bars..
On fonce a Kerouac, histoire d'avoir une bonne place pour Féfé.. Mission réussi, on se retrouve juste devant les enceintes […] collé aux rembarbes de sécurité !
Bon il faut avouer que je n'aime pas particulièrement son style de chanson, mais on m'avais dit qu'il valait le détour..Je confirme !
Il a une énergie de dingue, ce mec !
[...]
Si vous avez l'occasion d'aller le voir en concert, n'hésitez pas !
Après ça, nous avons retrouvé des cousins et cousines, pas vu depuis longtemps, et nous sommes aller au bar, discuter. [...]
Tout le monde se disperse, je décide d'aller voir qui est à l'origine des cris suraigus qui proviennent de la scène Glenmor. Réponse ? FM Belfast.
C'était.. spécial ! Pas du tout le genre que j'écoute habituellement ! Je décide d'en profiter pour m'asseoir (enfin !). Je regarde les gens danser, les chanteurs sauter.. (merci les écrans géants !)
A la fin du concert, j'étais bien décidée à m'approcher de la scène quand mon père décide qu'il est temps de manger. Je ne voulais pas, prétextant que je n'avais pas faim, mais il savait comme moi que si on y allait pas maintenant, on ne mangerait pas de la soirée, de peur de ne plus trouver de bonnes places pour la soirée..
Il réussit dont à me traîner jusqu'aux stands qui proposent à manger..
Le plus dur sera de choisir !
Une trentaine de stands se font concurrence, du sandwichs à la pizza, en passant par la paella..
Mon père fait son choix, et tandis que je passe prés d'un stand proposant sandwichs-frites, je me rend compte que j'ai faim.. très faim ! Sur ce, demi-tour ! Et c'est au moment ou je vois la taille du sandwichs que je me rend compte que je n'avais peut-être pas si faim que ça !
Enfin, trop tard ! On s'assoit donc à une table, on discute avec les voisins de table (des Indochinois ! Le monde est petit ;)) et on commence à dîner.. (précisons qu'il est 17 heures 30..)
Et là, on se croirait dans la télévision..
Un troupeau de schtroumphs apparaît. Ainsi que la schtroumphette. Il manquerait plus que Gargamel et son chat !
On a aussi vu le mec tout en rouge de « Dilemme ». Ainsi que son copain bleu, et son copain noir. C'était.. distrayant !
Il est 18h30 quand on rejoint la scène principale sur laquelle jouera Gaëtan Roussel, une heure plus tard. Évidemment, on est pas les premiers arrivés.. loin de là ! Enfin on a quand même réussit, par je ne sais quel miracle, à trouver une place pas très loin de la scène, sur le côté.
Maintenant qu'on est installé, il ne reste plus qu'a attendre !
Autour de nous, tout le monde se met à chanter des tubes de Louise Attaque. Tout y passe ! De « ton invitation » à «  Les nuits parisiennes » en passant par « Léa » et « J't'emmène au vent  ».
Ensuite vient la libération de Bob l'éponge..
Et enfin, le concert commence !
J'avoue que sur le coup, j'ai été un peu déçu par l'ambiance. Mais maintenant que j'y repense, je me dit que c'était pas si mal.
En tout cas, Gaëtan a l'air d'être « simple », il ne se prend pas pour une star !
A la fin du concert, il a laissé son guitariste, Joseph, chanter quelque chansons..
Bref, finalement, c'était vraiment « humain », comme moment..
Fin du concert. Certain partent, la plupart du public reste. Mais ceux qui partent sont vite remplacé ! On sent bien que la tête d'affiche de la journée arrive..
Malgré le monde, j'arrive tant bien que mal à me rapprocher de la scène je me retrouve contre les rembarbes de sécurité, pile-poil où je voulais être, côté Boris.. Miracle !
Donc voilà, je suis bien placée, bien serré, aussi, mais ce n'est que le début.. Il reste encore deux heures a attendre !
Heureusement, j'étais entourée par des Indochinois (enfin ça, à la limite, on s'en serait douté) bien sympathiques.. Et bien bavard ! Grâce à eux, les deux heures sont passé à toute vitesse.. merci à vous ! J'en garde un très bon souvenir..
Au bout d'un moment, les vigiles commencent à s'activer et distribuent des boules quies à ceux qui en veulent. [...]
L'excitation monte encore d'un cran lorsque le dirigeable apparaît.. Je sors mon appareil photo, prend deux clichés quand apparaît le fameux poing..
Ça y est, le concert commence.
N'ayant pas de poche, je donne l'appareil photo a mon père. Parce que les plus beaux souvenirs, c'est dans la tête !
Voilà. Le moment dont je rêvais depuis des semaines. Ils apparaissent et entame la première chanson, Marylin. Waouh. Des frissons pendant toute la durée du concert. C'était magique. Comme dans mes rêves.
Enfin presque. J'avoue que de notre côté, c'était chaud. On a eu de la chance d'être tout devant pour s'appuyer sur les barrières. Les vigiles ont dût faire sortir une centaine de personnes. Et plus les gens sortaient, plus le public, derrière, poussait.
Quelqu'un a fait un malaise.
Heureusement, au bout d'un moment, ça c'est plus ou moins calmé.
On pouvait enfin profiter..
Après « Marylin »,
on a eu le droit à « Little Dolls », « PlayBoy », « Adora » , « Alice et June », « Un ange a ma table » ..
Pendant « J'ai demandé à la Lune », je l'avoue, j'ai pleuré.
Fin du concert. Les membres s'apprêtent à venir saluer.
Je regarde Mr. Eliard et lui fais coucou avant qu'il ne parte. Il me répond.
A ce moment là, je réalise pas trop tout ce qui c'est passé.
Le groupe quitte la scène. On reprend nos esprits et nous nous dirigeons vers Kerouac pour profiter de Phoenix. Au bout d'un moment, je vais au bar. Arrivée là-bas, je commence a discuter avec des festivaliers en attendant mon tour.
Finalement, ils me payent un verre, on continue de discuter. On se sépare, se souhaite une bonne fin de festival. […] Je retourne sur Kerouac.
Au bout d'un moment, je décide d'aller voir ce qui se passe sur la scène Xavier Grall. Résultat, c'est de l'éléctro.. Pas trop mon style !
Je retourne sur Kerouac.
Mon père me retrouve vers 2h00. On décide de s'en aller.
Mais avant de partir, je souhaite faire un tour aux stands pour m'acheter un souvenir.. Je vais donc au stand le plus proche, et regarde ce qu'ils ont encore a vendre. A un moment je me retourne, et je vois alors un stand Indochine. Je réfléchis pas trop et m'approche du fameux stands.. Ce qu'ils vendent ? Des posters. J'en achète un, et on s'en va.. Enfin, après avoir fait 600 m ( à pied ) je me dis que j'aurai peut-être dût acheter un autre souvenirs, finalement.. Allez hop, on fait demi-tour ! En arrivant sur le site, on passe le plus loin possible des stands Indochine (je serai bien capable d'acheter un autre poster !) . Nous voilà arrivés au stand du début.. Il reste plus beaucoup de choix, j'achète un petit chemisier rouge, et cette fois, on s'en va !
Nous allons donc jusqu'à la gare où nous prenons la navette qui nous emmène au parking A. En rentrant dans la voiture, je me met à pleurer. Un mélange de tristesse et de bonheur, de fatigue et de surexcitation..
On fait deux heures de route, pour finalement s'arrêter dans une petite ville, histoire de dormir un peu..
Je me réveille a 8h, […] nous sommes de retour à la maison. Je me rend dans ma chambre, et m'allonge dans mon lit, histoire de rêver un peu..
La marmotte que je suis se rendort.. (oui, encore !) et se réveille a 14h.
Après ça, on regarde les photos de la veille. Je suis sur un petit nuage..

La semaine qui a suivis, j'ai eu des flashs. Ça fait aujourd'hui 3 semaines que ça c'est passé. Mais je m'en souviens comme si c'était hier.

En un mot ? Magique.


Un CR comme je les aime. :thumb:

_________________
"Moi j'ai du mal avec les artistes, surtout les français qui habitent en Suisse"

Météor Tour:
12/09/10 - Lille

Paradize+10:
01/02/12 - Paris

Black City Tour:
02/04/13 - Dunkerque
07/07/13 - Main Square festival
06/12/13 - Lille
07/12/13 - Lille
12/03/14 - Bruxelles
27 & 28/06/14 - Stade de France


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [CR] 17/07/10 Vieilles Charrues
 Message  Publié : 08 Août 2010 20:36 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2010 19:48
Message(s) : 43
Localisation : Pays des pingouins. Plus communément appelé Basse-Normandie.
mathou_mb a écrit :
Un CR comme je les aime. :thumb:


:kiss: :D

_________________
Laisse-moi être comme toi, laisse-moi être toi.
Je ferai comme une fille qui se défend, une fille qui perd son sang.

Je pense et je prie tous les jours pour toi ..

17 juillet 2010 : Vieilles Charrues !


Haut 
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ] 

Index du forum » Indochine » CR » Meteor Tour


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

 
 

 
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Traduit en français par Maël Soucaze.